Michael Behrens Q0xrmliqabm Unsplash (1)Michael Behrens Q0xrmliqabm Unsplash (1)
©Michael Behrens Q0xrmliqabm Unsplash (1)
A la rencontredes animaux dans la forêt

A la rencontre des animaux de la forêt

Pour découvrir les animaux dans leur milieu naturel plusieurs possibilités s’offrent à vous. Le sentier des bouquetins est un sentier didactique qui explore la faune et la flore, vous pouvez vous y lancer en solitaire et prendre le temps d’en apprendre plus.  Sinon, une visite en compagnie du garde faune vous permettra de vous faire guider avec un oeil expert.

Apprends en plus

sur la nature

A Thyon, nous avons plein d’animaux, sauvages ou apprivoisés. Tu pourras les découvrir et en apprendre plus sur eux.

Ici tu trouveras toutes les activités qui te permettrontt de partir à la rencontre des animaux de la forêt.

Révisez vos

connaissances
La marmotte

La marmotte est le plus grand dormeur parmi les animaux sauvages du Valais. Elle vit naturellement dans les prairies dépourvues d’arbres au-dessus de la limite des forêts. En Valais, la
marmotte est surtout présente entre 2200 et 2600 mètres d’altitude. (Source vs.ch)

Le bouquetin

Le bouquetin est le grimpeur par excellence des ongulés valaisans. Ses sabots sont parfaitement adaptés aux déplacements dans les parois rocheuses. Leurs arêtes dures garantissent une bonne tenue sur les plus petits rochers alors que leurs soles molles offrent une adhérence optimale sur la roche lisse. (source vs.ch)

Comment vivre cette expérience ?



Le Sentier des Bouquetins est un sentier didactique qui explore la faune, la flore, l’histoire et la géologie de la région de la Grande Dixence en donnant un aperçu d’un complexe hydroélectrique pionnier. Le sentier a été inauguré en 2012 et propose sept arrêts – dont la cabane de Prafleuri, idéale pour se désaltérer.

Les détails de la marche figurent dans une brochure de 86 pages disponible en anglais, en allemand et en français, téléchargeable gratuitement. Les copies papier sont en vente au pavillon d’information du barrage (entrée libre).

Le chemin démarre à proximité du couronnement du barrage par une série de tunnels le long du lac. La montée à travers des prairies fleuries vers le col des Roux à 2803 m d’altitude offre de bonnes chances de voir des bouquetins – les cousins sauvages des chèvres domestiques, immédiatement reconnaissables à leurs superbes cornes arquées. Au-delà du col, les moraines glaciaires de la combe de Prafleuri ont fourni la matière première au barrage sous forme de rochers broyés en gravillons.

Le sentier peut être emprunté dans deux directions :
– soit en longeant le lac des Dix (sens recommandé, durée de marche jusqu’à la cabane de Prafleuri : 02h30),
– soit en passant par la combe de Prafleuri (durée de marche jusqu’à la cabane de Prafleuri : 01h30).
Recommandations :
Prendre de bonnes chaussures, une veste imperméable, de l’eau et des protections solaires (crème, lunettes, chapeau..). Sentier, caillouteux et étroit par endroit, destiné aux randonneurs ayant une condition physique moyenne et aux enfants dès 8 ans.